Louis Magre

Filtres

Showing all 4 results

Please add widgets to the WooCommerce Filters widget area in Appearance > Widgets

4 products

Né en 1955, fils de sculpteur, Louis MAGRE prend des cours de dessin et d’architecture et se lance avec passion dans le monde de l’Art. Après avoir étudié le nu et réalisé bon nombre de portraits au fusain, il se laisse imprégner de la tendance impressionniste et suit la voie de ses maîtres tels Sisley, Pissaro, Monet.

MAGRE est un artiste très exigeant, de lui comme des autres et a su s’entourer d’une équipe efficace pour la diffusion de ses toiles et leur protection.
Régulièrement il fait des voyages hors de France pour saisir dans sa palette d’autres lumières, d’autres reflets. Il aime les reliefs accidentés et inaccessibles (Capri, Procida…).

Louis MAGRE découvre New-York assez tard, vers 50 ans.
Sous le charme, il s’y installe pour trois ans afin de s’en imprégner. Il aime s’y perdre, déambuler de bloc en bloc, de jour comme de nuit, pour saisir au détour d’un building, l’angle parfait, un reflet sous la pluie, les trottoirs devenant miroirs ;
Il a un faible pour little Italy et le toit de l’Empire State Building pour capter ces perspectives qui le fascinent.

Pour saisir cette atmosphère et cette énergie si propres à New-York, il s’entoure d’artistes talentueux ;, photographes, musiciens, architectes, aventuriers, qui le guident et lu transmettent le « virus de New-York ». Il faut s’en éloigner pour mieux y revenir, assoiffé de gigantisme, de folie créatrice et de ce mélange ethnique si propre à cette ville unique.

Les enseignes lumineuses de Chinatown, dont il ne se lasse pas sont sa principale source d’inspiration.
L’accueil qui lui est réservé, la liberté d’esprit de chacun, l’oubli du regard des autres, autant de raisons, attiré comme un aimant, de s’y perdre à nouveau encore et encore.